La médecine interne concerne les maladies systémiques, c’est à dire pouvant toucher plusieurs organes simultanément. Ces maladies peuvent être de nature inflammatoire, souvent auto-immune (par des anticorps dirigés contre certains organes).
Il s’agit de maladies le plus souvent chroniques nécessitant un suivi régulier dans le service, en collaboration avec le médecin traitant et le(s) spécialiste(s) d’organes (par exemple le cardiologue, pneumologue, dermatologue, ophtalmologiste… selon les organes atteints). Le service assure la synthèse de ces dossiers souvent complexes et coordonne les soins.
A la demande du médecin traitant ou du spécialiste, le service reçoit en consultation et/ou en hospitalisation les patients dont la maladie n’a pas encore été identifiés malgré diverses explorations. Les bilans biologiques ou d’imagerie, les réponses aux traitements administrés, les données de l’examen clinique sont alors autant de pièces d’un puzzle qui doivent être ordonnées pour porter un diagnostic. A ce titre le service assure les bilans de fièvre persistante, d’amaigrissement, de phlébite ou d’embolie pulmonaire récidivantes.

 

Leave a Comment