[et_pb_section][et_pb_row][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_cta admin_label= »Call To Action » use_background_color= »on » background_color= »#25b1ed » background_layout= »dark » text_orientation= »left »]

Le service de l’aumônerie de l’hôpital, est une réponse mise au point par les Eglises pour répondre à l’appel évangélique du Christ :

« J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire, j’étais étranger et vous m’avez accueilli, nu et vous m’avez vêtu, malade et vous m’avez visité, prisonnier et vous êtes venu me voir »
Matthieu 25 (35-36)
Le service de l’aumônerie s’inscrit donc dans la mission de l’Eglise pour :

«Etre à l’écoute des patients et de ceux qui les entourent.
Etre une présence et une parole fraternelles, respectueuses du cheminement de chacun,
porteuses de vie et d’espérance au nom de Jésus Christ,
proposant, si cela est souhaité, le dialogue, la prière et la célébration des sacrements ».
Ainsi notre présence se veut ouverture à tous ceux qui sont confrontés à l’hospitalisation. Car la maladie ou l’épreuve de santé, quelle qu’en soit la forme, est un événement toujours unique pour celui qui doit l’affronter. Il provoque une vulnérabilité plus grande, une expérience humaine qui peut conduire parfois à un questionnement sur le sens

C’est pourquoi :

Le service d’aumônerie apporte sa contribution originale à la mission de l’hôpital (cham), et au projet de soins des équipes, par son attention et sa participation à la prise en charge des besoins relationnels et religieux des personnes hospitalisées.

[/et_pb_cta][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Leave a Comment